Aelor

Forum officiel du module NeverWinter Nights et role play Aelor.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 NG d'Antalgix, moine de Brandobaris

Aller en bas 
AuteurMessage
Ethelbert
Génération spontanée
Ethelbert

Nombre de messages : 647
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/01/2006

NG d'Antalgix, moine de Brandobaris Empty
MessageSujet: NG d'Antalgix, moine de Brandobaris   NG d'Antalgix, moine de Brandobaris EmptyLun 3 Avr - 11:57

BG d’Antalgix, moine de Brandobaris

Nom de compte: Ethelbert
Compte forum: Ethelbert
Nom du personnage: Antalgix
Race et sexe du dit personnage: Halfelin mâle
Alignement: Loyal Neutre
Divinité et lien (ou citation): Brandobaris
Classe & multiclasse désiré: Moine grivois
Choses à savoir: Le modèle de base de ce moine n’est pas Kwai Chan Ken mais frère Tuck, ou encore Rabelais. Antalgix sera l’incarnation JdR de mon côté faluchard. Au programme : beuverie, chasons grivoises et conception sacrée de la famille et des amis.

Antalgix est né dans le petit village de Gullykin, situé au sud-est de Bérégost. À l’âge de huit ans, Antalgix aimant beaucoup les animaux, ses parents, Analgésix et Endorphine, décidèrent de l’orienter vers le métier de rôdeur, afin qu’il puisse protéger les alentours du village tout en assouvissant son amour de la nature. Se renseignant moins qu’ils l’auraient dû, ils confièrent sa formation à des moines trappistes.
Le temps passa ; le jeune halfelin grandit jusqu’à la taille – et jusqu’au tour de taille - honorable de 98 cm. Ses maîtres disaient de lui que ses mains étaient plus qu’expertes dans le maniement des céréales, qu’il s’agisse de brasser du houblon ou de distribuer des pains… Il assimila plus rapidement qu’aucun autre la liturgie du monastère.
Dix ans après être entré au monastère de Brandobaris, Antalgix fut convoqué chez le Père supérieur, Judemalt.
- Frère, depuis dix ans déjà tu es chez nous, et tu donnes entière satisfaction.
- Merci, Père supérieur.
- Nous n’avons plus rien à t’apprendre : tu connais tout, même nos chansons. Tu en as même composé toi-même, afin d’enrichir notre répertoire. Tu as l’âme du troubadour et les mains d’un brasseur. Tu es fait pour vivre au sein de notre communauté. Mais…
- Qu’y a-t-il, Père supérieur ?
- Tu as commis une faute indigne de notre ordre, frère Antalgix.
- Laquelle ?
- Nos chants sacrés sont ce qu’ils sont, et ils ont un rôle important pour nous. Loin de nous orienter vers les plaisir de la chair, ils ont pour but de nous en détourner, en étant un exutoire à nos pulsions les plus profondes. De profundis morpionibus, comme dit le psaume…
- Je le sais, Père supérieur.
- Et malgré tout, tu as trahi nos vœux avec la fille de Paindépix, le boulanger qui nous livre tous les jours le nécessaire solide à notre sustentation. L’outrage que tu as fait à sa fille Farine est inqualifiable !
- Mais elle était consentante, Père supérieur. Et nous n’avons fait qu’une partie de dominos… Domino-mino, comme dit le Chant du Frère.
- Peu m’importe, frère ! Sache que Paindépix réclame ton départ, si nous voulons être à nouveau livrés en pain et autres nourritures terrestres. Eh ! quoi, nous ne pouvons nous nourrir que de bière ! Qui plus est, ton manquement à nos vœux m’obligerait à te défroquer, si tu ne l’avais pas déjà fait…
- Je vous demande pardon, Père supérieur, de l’embarras dans lequel j’ai mis la Confrérie.
- Tu seras toujours l’un des nôtres, Antalgix, et certainement le meilleur des novices que j’ai formés. Mais tu dois partir. Rentre chez toi, va voir tes parents, et parcours le monde, afin d’améliorer ton talent devant Brandobaris et Gambrinus.
- Je le ferai. Vous entendrez parler de moi, à travers mes bières et mes chants.
- Je n’en doute pas. Maintenant pars Antalgix, moine défroqué de Brandobaris, héraut de Gambrinus et chevalier de la chope !

Ainsi Antalgix retourna à Gullykin. Ses parents furent ravis de le revoir, mais également surpris de ses piètres talents de rôdeur. Antalgix leur parla alors de sa formation et ses parents, d’abord abasourdis, se firent une raison. Analgésix, surtout, se dit qu’un brasseur dans la famille n’était pas une mauvaise chose. Antalgix passa les cinq années qui suivirent à travailler à la taverne du village, régalant les clients de ses bières et de ses chansons. On dit que même des Nains, allant à en Amn pour commerce, faisaient le détour pour goûter à la bière du halfelin. L’un d’entre eux, Gin Oakenbarrel, l’invita même à l’accompagner chez lui, pour lui confier quelques secrets de brassage et de distillation nains, en échange de secrets culinaires halfelins, notamment concernant la reconnaissance et la préparation de champignons, dont le Nain était friand.
Ainsi, Antalgix quitta son village natal une fois de plus, en compagnie d’une douzaine de Nains. Il apprit des chants guerriers à leurs contacts, et leur apprit à son tour des chansons de corps de garde, dont certains les firent rougir jusqu’à la barbe. La chanson préférée de cette compagnie reste sans conteste le Cantique des Trois Orfèvres, qu’ils entonnent chaque fois qu’ils travaillent à extraire ou tailler les gemmes. Antalgix passa cinq ans chez les Nains du clan de Gin Oakenbarrel, apprenant parmi moult secrets celui de la distillation d’alcools forts, et celui de la fabrication de la célèbre bière naine : le Marteau de Fer. Il apprit aux Nains à brasser ses fameuses lambics, bières certes moins corsées, mais dont le léger goût fruité convenait aux Nains en début de soirée, avant d’attaquer des plats et des tonneaux plus consistants.
Puis Antalgix revint à nouveau à Gullykin, profitant d’un nouveau voyage du clan Oakenbarrel vers l’Amn. Pour fêter son retour, une grande fête fut organisée à Gullykin. Huit variétés de bières furent proposées aux palais des convives, ce soir-là. Au cours du repas, Antalgix goûta une tourte aux morilles dont la saveur surpassa à son goût celles de ses bières.
- Dis-moi, mère, quelle est ta recette pour cette tourte aux morilles ? Elle est délicieuse !
- Mon Gigix, tu sais bien que je ne réussis que la tourte aux cèpes et foie de blaireau. La tourte aux morilles est une spécialité de la famille de mon amie Dopamine, la femme de Chefdéflix, le chef de la milice. Mais cette tourte-là, c’est leur fille qui l’a faite.
- Leur fille ?
- Oui, la petite Aspirine. Tiens, elle est là, lui dit sa mère en lui montrant le buffet. Apparemment, elle aime autant tes bières que toi sa tourte, ajouta-t-elle avec un sourire en coin.

Antalgix resta bouche bée, sa part de tourte à la main, observant la jeune fille indiquée par Endorphine. Mince, les cheveux auburn, elle portait une robe verte serrée à la taille par une liane de lierre. Elle était coiffée d’une couronne de brins de muguets et de coquelicots, indiquant par là-même qu’elle était célibataire.
Antalgix ne remarqua pas qu’elle s’approchait de lui, avant qu’elle ne lui adresse la parole.
- Bonjour, lui dit-elle avec un grand sourire.
- B-b-bon-j-jour.
- Vous êtes Antalgix, n’est-ce pas ? Celui en l’honneur de qui cette petite fête est organisée ?
- Euh… oui, c’est moi. Et vous êtes Aspirine, la fille de Chefdéflix et de Dopamine.
- En effet. Votre bière est délicieuse. Enfin, celle à la mûre, je veux dire. Je n’ai pas goûté les autres. Pas encore.
- Merci. Et permettez-moi de vous complimenter pour votre tourte aux morilles, c’est un régal !
- Il vous en reste pourtant la moitié dans la main, minauda la jeune femme.
- Moitié ? Quelle moitié ? demanda Antalgix, en engloutissant d’un coup la part de tourte. Hmm… Délicieuse vraiment. Je le disais d’ailleurs à ma mère, continua-t-il en se tournant vers le siège d’Endorphine.
Celui-ci était vide.
- On dirait que votre mère est partie se resservir.
- Euh… oui, en effet.
La soirée continua ainsi, Antalgix narrant à Aspirine des anecdotes de ce qu’il avait vécu chez le clan Oakenbarrel. Cette dernière lui raconta les derniers potins du village qui avaient échappé à la mémoire d’Endorphine. Puis les deux jeunes gens dansèrent une gigue, puis deux, puis trois. Lorsque la fête prit fin, Antalgix raccompagna Aspirine chez elle.
- Accepteriez-vous une balade dans les bois en ma compagnie, demain ? s’enquit Antalgix
- Avec plaisir. Venez me chercher en début d’après-midi. J’aurai fini mon service.
- Votre service ?
- Je sers dans la milice de Gullykin, lui expliqua Aspirine. Et je suis assez bonne au combat.
- Je vois, fut la seule chose que le moine trouva à répondre. Eh bien, à demain Aspirine.
- À demain Antalgix.

À partir de ce moment, Antalgix et Aspirine passaient tout leur temps libre ensemble, et les langues du village allèrent d’un train encore plus rapide qu’à l’habitude. Enfin, deux mois après leur première rencontre, Antalgix se présenta chez Chefdéflix pour lui demander la main d’Aspirine. Celui-ci donna son accord, après une discussion en privé avec Dopamine, sa femme.
Les noces furent célébrées, et le couple décida de partir en voyage de noces en remontant la Côte des Épées vers le nord. Ils arrivèrent finalement dans un petit village perdu, Aelor, et décidèrent de s’y installer quelque temps. Avant qu’un bourgmestre ne soit définitivement élu, Antalix occupa ce poste de temps à autre. Il fut ainsi le premier halfelin bourgmestre d’un village humain ! Lui et sa femme se lièrent d’amitié avec beaucoup d’habitants du village, mais Antalgix avait une préférence pour un demi-elfe, un rôdeur nommé Taurrandir. Il est vrai que ce dernier avait une tournure d’esprit relativement proche de celle du moine défroqué.

Mais depuis quelque temps, Antalgix et Aspirine ont décidé de quitter le village d’Aelor, celui-ci étant régulièrement la cible d’attaques d’un terrible fléau. Après avoir prospecté, le couple de halfelins a trouvé une auberge à reprendre, dans un petit village calme à l’ouest d’Aelor : Kryonn. Ici règne un clame bienveillant, et les halfelins ont décidé de se poser un instant. Antalgix aurait apparemment le projet de se poser définitivement, et de mettre en route un petit Anesthésix ou petite Bétadine…

Message édité pour mise à jour du nom du père d'Aspirine.


Dernière édition par le Mar 4 Avr - 15:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ethelbert
Génération spontanée
Ethelbert

Nombre de messages : 647
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/01/2006

NG d'Antalgix, moine de Brandobaris Empty
MessageSujet: Re: NG d'Antalgix, moine de Brandobaris   NG d'Antalgix, moine de Brandobaris EmptyLun 3 Avr - 12:29

Avant qu'on me la serve, la coquille qui tue: NG au lieu de BG.
Et après j'irai gueuler contre les fautes d'orthographe et ceux qui relisent pas après avoir pondu leurs messages...
On m'applaudit bien fort ! cheers

Allez, je Arrow

P.S.: prière de ne pas corriger cette erreur, ça m'apprendra un peu l'humilité...
Revenir en haut Aller en bas
Maudor

Maudor

Nombre de messages : 70
Localisation : Devant le pc à lire et a écrire des choses sur le forum
Date d'inscription : 13/02/2006

NG d'Antalgix, moine de Brandobaris Empty
MessageSujet: Re: NG d'Antalgix, moine de Brandobaris   NG d'Antalgix, moine de Brandobaris EmptyLun 3 Avr - 19:36

super je joue le fille du chef de la milice^^
Revenir en haut Aller en bas
Ethelbert
Génération spontanée
Ethelbert

Nombre de messages : 647
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/01/2006

NG d'Antalgix, moine de Brandobaris Empty
MessageSujet: Re: NG d'Antalgix, moine de Brandobaris   NG d'Antalgix, moine de Brandobaris EmptyMar 4 Avr - 7:41

Le nom du père d'Aspirine est de saison. J'ai hésité avec Chefdéflix ou Sarkozix, mais ça aurait été douteux... ^^
Revenir en haut Aller en bas
Maudor

Maudor

Nombre de messages : 70
Localisation : Devant le pc à lire et a écrire des choses sur le forum
Date d'inscription : 13/02/2006

NG d'Antalgix, moine de Brandobaris Empty
MessageSujet: Re: NG d'Antalgix, moine de Brandobaris   NG d'Antalgix, moine de Brandobaris EmptyMar 4 Avr - 9:29

chefdéflix c'était pas mal quand même. king
Revenir en haut Aller en bas
Ethelbert
Génération spontanée
Ethelbert

Nombre de messages : 647
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/01/2006

NG d'Antalgix, moine de Brandobaris Empty
MessageSujet: Re: NG d'Antalgix, moine de Brandobaris   NG d'Antalgix, moine de Brandobaris EmptyMar 4 Avr - 16:00

Addendum au BG d'Antalgix

Ici figureront certains éléments relatifs à la formation de moine dispensée à Antalgix.

Liturgie:
Cantique des Chevaliers
Revenir en haut Aller en bas
Miltiades
Miltiades, paladin de Tyr
Miltiades

Nombre de messages : 551
Localisation : En train de chatier le mal
Date d'inscription : 16/12/2005

NG d'Antalgix, moine de Brandobaris Empty
MessageSujet: Re: NG d'Antalgix, moine de Brandobaris   NG d'Antalgix, moine de Brandobaris EmptyMar 4 Avr - 18:09

Ton Bg est accepté.

_________________
NG d'Antalgix, moine de Brandobaris Selene7gh
Revenir en haut Aller en bas
https://aelor.actifforum.com/index.forum
Contenu sponsorisé




NG d'Antalgix, moine de Brandobaris Empty
MessageSujet: Re: NG d'Antalgix, moine de Brandobaris   NG d'Antalgix, moine de Brandobaris Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
NG d'Antalgix, moine de Brandobaris
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aelor :: Archives :: Partie scribe :: BG validés-
Sauter vers: