Aelor

Forum officiel du module NeverWinter Nights et role play Aelor.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Vol de marteau

Aller en bas 
AuteurMessage
Ethelbert
Génération spontanée
Ethelbert

Nombre de messages : 647
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/01/2006

Vol de marteau Empty
MessageSujet: Vol de marteau   Vol de marteau EmptyMer 8 Mar - 10:03

Taurrandir patrouillait dans les bois près d'Aelor lorsqu'un cri incongru attira son attention. Levant les yeux, le rôdeur vit une mouette posée sur la branche d'un chêne. Usant de son don d'empathie, il entra en contact avec l'oiseau.
- Que fais-tu ici, loin de la mer ? Ta place n'est pas en ces bois.
- Fénidith m'envoie. Je dois te remettre un message.
- Ah ? Lequel ?

Des images passèrent alors dans la tête du rôdeur. Il vit un elfe aux cheveux blancs, vêtu d'une armure noire, aller et venir autour et dans un bâtiment de Kheltrahe. Il avait l'air préoccupé et angoissé. Taurrandir reconnut Celulith, le forgeron. Le bâtiment ne pouvait être que sa forge. Mais pourquoi était-il dans cet état ?

- Si je comprends bien, ma présence à Kheltrahe est requise pour aider Celulith ?
- Je ne sais rien de plus que ce que je t'ai transmis. J'ai seulement un message de Fénidith pour toi.
- Je t'écoute.

L'image de Fénidith se forma dans l'esprit du rôdeur. Une voix désincarnée retentit dans son crâne. "La situation est urgente et plus grave qu'il n'y paraît. Hâte-toi, ami des Elfes, et rassemble autant de bonnes volontés que tu le pourras."

- Très bien, fit Taurrandir après un silence. Retourne à Kheltrahe, messager de Fénidith. Et remets-lui ce message: j'arrive le plus vite possible. Et, ajouta-t-il en apercevant du coin de l'oeil l'éclat d'un harnois et le pan d'une cape bleue, je ne serai pas seul.

Rompant le contact empathique, Taurrandir laissa la mouette repartir vers Kheltrahe. Puis il se dirigea vers la silhouette qu'il avait aperçue quelques secondes auparavant. Comme il le pensait, il s'agissait de Selene Desenae, paladine de Tyr et bourgmestre d'Aelor.
Celle-ci était en train de se défendre contre une bande d'orcs. Taurrandir l'aida en décochant une volée de flèches sur l'un des deux chamanes. Quand les orcs furent morts, il s'apporcha d'elle.
- Mes respects, dame Selene.
- Salutations Taurrandir.
- J'ai besoin de votre aide. Et tout de suite.
- De quoi s'agit-il ? demanda la paladine intriguée par le ton abrupt du rôdeur.
- Des évènements graves touchent Kheltrahe. Fénidith elle-même est inquiète.
- Dans ce cas, ne perdons pas de temps. Je devais de toute façon me rendre à Kheltrahe.

Le rôdeur et la paladine se mirent en route sans perdre une seconde.
Revenir en haut Aller en bas
Ethelbert
Génération spontanée
Ethelbert

Nombre de messages : 647
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/01/2006

Vol de marteau Empty
MessageSujet: Re: Vol de marteau   Vol de marteau EmptyMer 8 Mar - 10:19

//--hrp--// J'espère ne pas avoir écorché ton nom, Sakoura... ^^ Sinon dis-le moi (par MP de préférence), pour que j'édite le message pour correction. Autre chose: je ne me souviens plus dans les détails qui a dit quoi, donc si vous vous rendez compte que j'ai mal attribué des phases de dialogue, MP-moi pour me le signaler. Merci.
Message édité car j'avais bien écorché le nom de Sakoura //--hrp--//


Arrivés à Kheltrahe, Taurrandir et dame Selene y retrouvèrent, devant la forge, Norelia et Sakoura Thieneneren. Celulith faisait les cent pas en gémissant. "Mon marteau ! Mon marteau de forgeron !", ne cessait-il de répéter.

- Que vous arrive-t-il ? demanda Sakoura.
- Mon marteau a disparu ! s'exclama Celulith. Un marteau elfique qui se transmet de génération en génération de forgeron dans ma famille. Je m'en sers pour forger armes et armures.
- Sa disparition est fâcheuse en effet.

"Plus que fâcheuse, pensa Taurrandir. Sans marteau, pas d'arme ni d'armure. Et dans ce cas, Kheltrahe se retrouve quasiment sans défense. Il ne manquait plus que ça !"
Au vu des mines des autres personnes, Taurrandir comprit qu'il n'était pas le seul à avoir saisi les implications d'une telle disparition.

- Vous l'avez peut-être égaré, ou des enfants vous l'auront pris pour jouer, suggéra Sakoura.
- Depuis combien de temps a-tt-il disparu ? demanda Norelia.
- J'ai déjà fouillé toute ma forge, sans parvenir à le retrouver. C'est un vrai chantier là-dedans. Quant aux enfants, ils n'auraient jamais commis un tel acte.
- Ce ne sont pas des garnements humains, intervint Sakoura. Les gardes n'ont rien vu ? Ce serait surprenant.
- Je ne sais pas. Je ne leur ai pas demandé.
- Hmm... Me permettez-vous de fouiller votre forge, Celulith ? demanda Taurrandir. J'y trouverai peut-être quelque chose...
- Je vous en prie, faites donc.
- Merci.
Taurrandir entra dans la forge, laissant les autres personnes continuer à interroger Celulith.

À l'intérieur de la forge, un désordre inhabituel régnait. De toute évidence, la personne qui avait pris le marteau de Celulith l'avait activement recherché. Ce dernier avait bien commencé à ranger son atelier, mais il était évident qu'il s'agissait d'un vol, et non d'un simple égarement. Quelque chose chiffonait Taurrandir dans tout ce fatras: le voleur n'avait rien laissé derrière lui. Très prudent, il avait planifié son geste, et l'avait accompli avec un calme froid, pour ne laisser aucune trace derrière lui.
Celulith entra à ce moment avec dame Selene, Sakoura et Norelia. Il leur montra l'état de sa forge, et les questions fusèrent de plus belle. Voyant qu'il n'y avait rien de plus à tirer de cette pièce, et ayant besoin de mettre de l'ordre dans ses idées, Taurrandir sortit.

//--hrp--// Edité pour correction. //--hrp--//


Dernière édition par le Lun 13 Mar - 10:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ethelbert
Génération spontanée
Ethelbert

Nombre de messages : 647
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/01/2006

Vol de marteau Empty
MessageSujet: Re: Vol de marteau   Vol de marteau EmptyMer 8 Mar - 10:36

Alors qu'il retournait dans sa tête les différents éléments de cette affaire, Taurrandir avisa les deux gardes de faction en face de la forge. Que des Elfes situés à moins de vingt mètres de la forge n'aient rien vu aurait été le comble.
Il se dirigea vers eux tandis que dame Selene, Sakoura et Norelia ressortaient de la forge. Elles se dirigèrent vers lui. Mellia Dalaskern, qui venait d'arriver à Kheltrahe, se dirigea vers eux, intriguée par toute cette agitation.

- Le mieux est de nous séparer pour enquêter, déclara dame Selene alors que Mellia s'approchait du groupe. Norelia et moi allons au port.
- Un conseil, leur lança Taurrandir alors qu'elles s'éloignaient, demandez à Fénidith si elle n'a rien perçu d'inhabituel. Quant à Sakoura et moi, nous allons interroger les gardes, ici.
- Que se passe-t-il ici ? demanda Mellia à Sakoura, tandis que Taurrandir se dirigeait vers l'un des gardes.
- Un gros problème, répondit Sakoura, évasive.

- Eau pure et rires légers, déclara Taurrandir au garde le plus proche.
- Eau pure et rires légers, ami des Elfes. Que puis-je pour vous ?
- Je vais être direct: le marteau de forge de Celulith a été volé. N'auriez-vous rien vu qui puisse nous aider à identifier le responsable ?
- Quoi ?! s'étrangla le garde. Volé, dites-vous ? Qui a pu... ?
- C'est ce que nous devons déterminer. La moindre indication de votre part nous aidera.
- Non, nous n'avons rien vu.
- Rien d'inhabituel ?
- Non, je vous assure. Mais je vais demander à mon collègue.
- Hmm... fit Taurrandir songeur. Merci.

S'éloignant un peu, Taurrandir tira à part Sakoura et Mellia.
- Ils nous cachent quelque chose, murmura-t-il.
- Ces gardes sont rattachés à l'archimage de Kheltrahe, rôdeur. Ils ne trahiraient pas.
- Je n'ai pas dit qu'il sétaient complices. Je pense qu'ils savent quelque chose, mais qu'ils estiment que cela n'a aucune importance. Un fait banal, en quelque sorte, mais qui peut être capital pour nous.
- Je vois.
- Sakoura, tâchez de les convaincre. Moi je vais tenter autre chose. Cela ne gêne pas si je convoque mon compagnon animal ici ?
- Pas du tout, tant que ce n'est pas une entité maléfique.
- Hmm, fit le rôdeur en souriant, ça devrait aller, alors.
Revenir en haut Aller en bas
Ethelbert
Génération spontanée
Ethelbert

Nombre de messages : 647
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/01/2006

Vol de marteau Empty
MessageSujet: Re: Vol de marteau   Vol de marteau EmptyMer 8 Mar - 10:50

S'agenouillant, Taurrandir entra en méditation et contacta Athanor, son compagnon. "Athanor... Athanor... Viens à moi, Athanor..."
Percevant son appel, le loup qui était resté dans les environs de la cité elfique entra en trombe et courut rejoindre le rôdeur. Ce dernier lui caressa le museau.
- Athanor, suis-moi, j'ai besoin de ton flair.
Taurrandir rentra dans la forge, suivi du loup. À l'intérieur, Athanor huma l'air ambiant, ainsi que le sol et les différents meubles et objets épars sur le sol, cherchant à repérer une odeur inhabituelle en ces lieux. Indiquant au rôdeur qu'il ne pouvait rien faire de plus ici, Taurrandir et lui ressortirent.

À l'extérieur, le loup recommença à renifler l'air et le sol. Il s'arrêta, intrigué par une odeur. Il se mit à tourner devant l'entrée de la forge, puis à aller et venir aux alentours. Ne voulant pas le gêner dans sa recherche, Taurrandir rejoignit Sakoura et Mellia. Les gardes avaient fini leur conciliabule.
- Du nouveau ? interrogea Sakoura en voyant approcher Taurrandir.
- Athanor semble avoir flairé quelque chose.
- Bien, reprenons où nous en étions, déclara Sakoura . Gardes, veuillez répondre aux questions de ce rôdeur, je vous prie.
- Bien, dame.
- Dites-moi si vous n'avez vraiment vu personne autour de la forge ces derniers temps, insista Taurrandir. Pas forcément quelque chose d'inhabituel. Cela peut vous sembler sans importance, voire banal, mais cela peut nous aider.
- Hmm... réfléchit le garde. Il y abien cet huamin habillé en noir. Il rôdait toujours devant la forge, un peu comme votre... euh... loup. On aurait dit qu'il mémorisait les moments où Celulith était absent.
- Un humain... fit Mellia.
- Habillé en noir... répéta Taurrandir.
- Les humains sont toujours à la base de nos problèmes, décréta Sakoura.
- Que pouvez-nous dire de plus à son sujet ? demanda Taurrandir au gards, tiquant sous la remarque de la magicienne.
- Eh bien, maintenant que j'y pense, il est entré dans la forge alors que Celulith s'en était absenté. Mais nous aurions vu le marteau s'il l'avait pris avec lui.
- Pas sûr, fit Taurrandir. S'il avait un sac de contenance... Quoi d'autre.
- Après être sorti de la forge, il s'est dirigé vers le port. C'est tout.
- Merci.

Taurrandir, Sakoura et Mellia s'éloignèrent un peu.
- Un humain habillé en noir, fit Mellia
- Et qui se dirigeait vers le port... Par Fenmarel ! Dame Selene et Norelia ! Il faut les avertir. Au port, vite !

À ce moment, Athanor rejoignit Taurrandir, un morceau de tissu noir dans la gueule. À travers son lien empathique, il informa le rôdeur qu'il avait repéré une odeur persistante d'humain autour de la forge, et partant vers le port.
- C'est exactement cela, Athanor. C'est la proie que nous devons traquer. Allons-y !
Revenir en haut Aller en bas
Ethelbert
Génération spontanée
Ethelbert

Nombre de messages : 647
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/01/2006

Vol de marteau Empty
MessageSujet: Re: Vol de marteau   Vol de marteau EmptyMer 8 Mar - 13:47

Arrivés au port, le parti fut pris de rejoindre dame Selene et Norelia, pour les mettre au courant des derniers éléments de l'enquête. Peut-être auraient-elles également appris quelque chose.
Taurrandir leur ayant conseillé de se rendre auprès de Fénidith, le groupe se dirigea vers la Salle du Conseil.

Arrivés sur place, ils constatèrent que Norelia et dame Selene s'entretenaient avec l'esprit immémorié de Kheltrahe. Taurrandir s'inclina en entrant, comme à son habitude lorsqu'il rencontrait Fénidith, tandis que Sakoura l'introduisait.
- Fénidith, cet humain a des questions à vous poser.
Devant le silence persistant de l'esprit, Taurrandir se dirigea vers Sakoura.
- De toute évidence, Fénidith estdans une transe méditatoire qui ne saurait être interrompue.
- En effet.
- Je vais vous attendre à l'extérieur; je vais voir si Athanor a trouvé une piste.
- Faites donc.
- Et pour votre information, je suis demi-elfe, pas humain.
- Tiens donc ! s'exclama la magicienne avec un sourire. Autant pour moi, en ce cas.

Une fois à l'extérieur, Taurrandir rejoignit Athanor. Visiblement, le loup ne parvenait pas à distinguer l'odeur de l'humain. C'était mauvais signe: un humain capable d'abuser des Elfes, et d'échapper au flair d'un loup ne serait sûrement pas un piètre adversaire.
Avisant l'entrepôt du port, Taurrandir s'y dirigea pour entendre le gérant lui conter un de ses nombreux voyages.
- Bonjour, Taurrandir. Quel bon vent t'amène aujourd'hui ?
- Le vent d'ouest, répondit le rôdeur.
- Hmm... Celui qui souffle d'Eternelle-Rencontre ?
- Si l'on veut.
- Tu m'as l'air préoccupé. Un problème ?
- Oui, mais je ne peux en dire plus. Du moins pour l'instant.
Taurrandir craignait la langue trop bien pendue du vieux marin.
- À ta guise. Oh tiens, j'ai quelque chose pour toi ! Tu te souviens que tu m'avais demandé de te prévenir dès que j'aurais un arc elfique.
- Tu veux dire que... ?
- Oui, j'en ai un. Tiens le voici, fit l'elfe en sortant un arc long d'une caisse. Dis-moi ce que tu en penses, continua-t-il en le tendant au rôdeur.
Taurrandir examina l'arc: sa double courbure devait lui conférer une portée et une puissance plus grandes que celles de son arc long acheté chez Jenan. En bois de frêne, il était solide et léger à la fois. Un arc elfique typique.

- Alors, reprit l'elfe, il te plaît ?
- Pour sûr qu'il me plaît. Mais tu sais que je ne roule pas sur l'or. Je n'ai pas les moyens de m'offrir un tel arc.
- Prends-le.
- Je te demande pardon ?
- Prends-le. Je te le donne.
- Je n'ai pas pour habitude de demander la charité, mon ami. Et tu perds beaucoup à me donner cet arc. Je tiens à le payer.
- Ah là là, soupira l'elfe, c'est tout ton côté humain, ça. J'ai acquis suffisamment d'or pour vivre tranquille. Et de toute manière, je n'en ai pas tant besoin que ça, d'or. Quant à toi, si cet arc peut te permettre de venir plus aisément à bout de tes soucis, autant qu'il te serve.
- Je tiens à payer, insista Taurrandir.
- D'accord, si tu y tiens vraiment. ALors voici mes conditions: à chaque orc que tu tueras dans les bois, tu me rembourseras. Tu seras dégagé de ta dette dès que tu auras tué 500 orcs. C'est non négociabel, fit le marin avec un sourire.
- J'accepte ta proposition, répondit Taurrandir en lui rendant son sourire. Merci mon ami, tu as égayé ma journée.
- De rien, de rien. Tu ne peux vraiment pas me dire ce qui te tracasse ?
- Un humain, habillé en noir, ici, dans Kheltrahe.
- Là, je dois avouer mon ignorance, mon ami. Enfin, fais bon usage de ton arc, et bonne chance dans ta quête.

Taurrandir sortit de l'entrepôt, heureux de sa nouvelle acquisition.

//--hrp--// Pour ceux qui se poseraient la question, l'arc dont il s'agit est un arc long +2 ramassé dans une caisse de l'entrepôt. Il ne s'agit en aucun cas d'un quelconque don d'un DM. Je n'ai enjolivé mon récit que parce que l'envie m'en a pris. Voilà, voilou ^^ //--hrp--//
Revenir en haut Aller en bas
Damnation_DM
DM sadique
Damnation_DM

Nombre de messages : 151
Localisation : Derrière ses instruments de torture
Date d'inscription : 19/02/2006

Vol de marteau Empty
MessageSujet: Re: Vol de marteau   Vol de marteau EmptyVen 10 Mar - 13:12

//hrp l'anim reprendra soit samedi soir, soit dimanche dès le matin //
Revenir en haut Aller en bas
Ethelbert
Génération spontanée
Ethelbert

Nombre de messages : 647
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/01/2006

Vol de marteau Empty
MessageSujet: Re: Vol de marteau   Vol de marteau EmptyLun 13 Mar - 10:30

Après s'être changé les idées en errant dans Kheltrahe, Taurrandir revint sur le port. Il avait quelque chose à demander au gérant de l'entrepôt. Celui-ci n'était pas là lorsqu'il y entra, mais son vendeur était présent.

- Bonjour, le salua celui-ci d'une voix mélodieuse.
- Bonjour.
- Puis-je vous êtes d'une aide quelconque, bel étranger ? fit le jeune elfe en s'approchant d'une démarche chaloupée.
- Euh... oui, certes, répondit Taurrandir soudain mal à l'aise. Je... euh... je cherche un homme
- Ah ? fit l'elfe dont les yeux lancèrent des étoiles
- Enfin, je veux dire que je traque un homme... un humain... un criminel.
- Par Corellon ! s'exclama l'elfe. Quel courage !
Le jeune elfe se rapprocha du rôdeur, qui devenait de plus en plus gêné. À ce moment, dame Selene, Norelia, Sakoura et Mellia entrèrent dans l'entrepôt. La vue de la scène leur arracha à toutes un léger sourire.

- Ainsi donc, vous cherchez un humain ? C'est peut-être celui que j'ai vu...
- Pourriez-vous nous le décrire, s'il vous plaît ? demanda dame Selene.
- Je pourrais... mais rien n'est gratuit en Faerûn. Je désire une récompense, fit l'elfe avec un regard de biche vers Taurrandir.
- Eh bien, dites toujours, répliqua celui-ci. Nous verrons si c'est possible.
- Oh, je ne désire qu'un simple baiser de vous, beau mâle, lâcha l'efe.
Taurrandir ne sut que répondre ni que faire. Il tourna un regard désespéré vers ses compagnes de quête. Sakoura et Norelia affichèrent un franc sourire, tandis que dame Selene semblait prier son dieu, et que Mellia trouvait les moulures de la porte d'entrée d'un intérêt certain.
- Euh... eh bien... bégaya le rôdeur.
- Au moins sur la joue, beau brun ! minauda le vendeur.
- Euh... hum... que diriez-vous, plutôt, d'une balade à deux jusqu'au bosquet druidique ? Sous la lune, le chemin est d'une beauté...
- Oh ! oui, quelle merveilleuse idée ! J'accepte avec joie !
- Bien..., soupira le rôdeur, soulagé. Mais cela dépendra de la fiabilité de votre renseignement.
- D'accord. Mais je veux quand même un baiser. Sur la joue, bien sûr, se reprit l'elfe avec un sourire.
- Bien, puisque vous insistez, fit Taurrandir, les oreiles pleines de gloussements et de pouffements.

Le rôdeur s'approcha avec hésitation. AU moment où il allait apposer un baiser sur la joue du jeune elfe, celui-ci tourna vivement la tête pour le recevoir sur les lèvres.
- Hihi ! je t'ai eu. Merci, mon bel étranger !
- Je..., commença le rôdeur. Bien, reprit-il d'un ton bourru, pouvez-nous nous donner ce renseignement ?
- Oui. En fait, j'ai vu ici un homme habillé entièrement en noir. Il était très pressé.
- Hum, fit Mellia, rien de neuf.
- Rien d'autre ? demanda Sakoura.
- Si, il a pris le bateau pour Félanor. Bateau qui est parti il y a peu.
- Hmm... Félanor. Cela fait loin à pied, déclara Taurrandir.
- Nous attendrons le prochain bateau en ce cas, décida dame Selene. En attendant, allons nous équiper et avertir Celulith. Vous venez Taurrandir, ou vous préférez rester ici en attendant que nous partions ?
Voyant les mines hilares de ses compagnes, Taurrandir grommela entre ses dents.
- La première qui sourit, j'en fais du civet...

- N'oubliez pas notre promenade ! lança le vendeur à Taurrandir, alors que celui-ci sortait. Ce dernier se promit d'aller dire un ou deux mots au gérant de l'entrepôt dès qu'il reviendrait.

Vol de marteau Kheltraheoprationsduction1sur4.th
Kheltrahe - Quête du marteau - Opération séduction (1 sur 4)

Vol de marteau Kheltraheoprationsduction2sur4.th
Kheltrahe - Quête du marteau - Opération séduction (2 sur 4)

Vol de marteau Kheltraheoprationsduction3sur4.th
Kheltrahe - Quête du marteau - Opération séduction (3 sur 4)

Vol de marteau Kheltraheoprationsduction4sur4.th
Kheltrahe - Quête du marteau - Opération séduction (4 sur 4)

//--hrp--// Dès que possible, je vous mets à la suite de ce récit quelques captures d'écran. Dommage que je n'ai pas réagi plus tôt pour en faire, il y aurait matière à un roman-photo... ^^
Edition: comme promis, voici le roman-photo de ce passage mémorable d'une quête qui restera dans les anales... euh... annales.//--hrp--//


Dernière édition par le Mar 14 Mar - 10:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ethelbert
Génération spontanée
Ethelbert

Nombre de messages : 647
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/01/2006

Vol de marteau Empty
MessageSujet: Re: Vol de marteau   Vol de marteau EmptyLun 13 Mar - 10:45

Après que Celullith eut été mis au courant par Mellia, celui-ci lui apprit enr etour qu'il avait reçu une lettre. Dans celle-ci, les voleurs lui réclamaient 10 000 pièces d'or en échange du marteau, faute de quoi ils le jetteraient à la mer.
- Gardez courage et espoir. Nous avons une piste qui mène à Félanor. Nous y partons dès que possible.
Celulith acquiesça.

Alors qu'il rejoignait les autres membres du groupe sur les quais, Taurrandir vit qu'Aldaron les avait rejoint. Sakoura et dame Selene négociaient le prix de la traversée.
Une fois le marché conclu, le groupe embarqua et le navire partit en direction de Félanor.
- Soyons prudents surtout, insista dame Selene, les bainites sont établis près de Félanor. Si nous les croisons...

Arrivés à Félanor, Athanor retrouva rapidement la piste de l'humain qu'ils traquaient. Celle-ci menait directement... à l'auberge.
- N'entrons pas tous, histoire de ne pas attirer l'attention, déclara dame Selene.
Sakoura se rendit invisible, tandis que Taurrandir rentrait avec Athanor, suivi par Norelia, Mellia et dame Selene.
Les odeurs d'alcool et de fumée empêchant le flair d'Athanor de retrouver la piste, taurrandir sortit de l'auberge. De leur côté, les jeunes femmes avaient commencé à discuter ferme avec un Nain aussi imbibé que loquace.

Une fois dehors, Taurrandir discuta avec Aldaron. Soudain, Athanor leva le museau, et captant une odeur, suivit une piste. Taurrandir demanda à son compagnon ce qu'il avait senti, celui-ci lui renvoya mentalement l'image de leur proie.
- Bien joué, Athanor !
Suivant son loup, le rôdeur vit celui-ci s'arrêter à l'orée d'un bois...

//--hrp--// Voilà, ma partie s'arrête ici. Je me suis déconnecté pour manger, et quand je suis revenu, le groupe avait récupéré le marteau. Je laisse donc à d'autres le soin de narrer ce qui s'est passé entretemps, ainsi que la fin de la quête. Ne pas hésiter, pour les participants à l'animation, à me reprendre si j'ai mal attribué certaines phases de dialogues. //--hrp--//
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Vol de marteau Empty
MessageSujet: Re: Vol de marteau   Vol de marteau Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Vol de marteau
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aelor :: Archives :: Partie scribe :: Role Play-
Sauter vers: