Aelor

Forum officiel du module NeverWinter Nights et role play Aelor.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 BG de Pharaun Ty'Llothyr

Aller en bas 
AuteurMessage
Maelkun
Génération spontanée
Maelkun

Nombre de messages : 63
Localisation : Reims
Date d'inscription : 11/01/2006

BG de Pharaun Ty'Llothyr Empty
MessageSujet: BG de Pharaun Ty'Llothyr   BG de Pharaun Ty'Llothyr EmptySam 18 Fév - 15:51

Prénom : Pharaun
Nom : Ty’Llothyr
Race: Drow
Age: 127
Biclassage envisagé : Guerrier/Chevalier noir


Le fouet lui lacérait les chairs… Le jeune drow faisait de son mieux pour retenir ses cris, en vain… Les cris du tortionnaire eux étaient beaucoup plus audibles et recelaient une pointe de cruauté certaine. Pharaun de la maison Ty’Llothir se tordait de douleur sous les coups redoublés de son instructeur. Et la journée ne faisait que commencer..

La maison Ty’Llothir était réputée pour sa dureté et ses ambitions. Les males drows y subissaient une sélection naturelle. Pharaun eut la chance d’être le frère d’une prêtresse déjà en place, ce qui lui valut un traitement de faveur, c’est à dire qu’il put profiter d’un toit et de nourriture régulière. Il comprit vite que s’il voulait survivre il lui fallait développer ses talents de guerrier.

Il passa donc de nombreuses années à s’entraîner intensément, sans relâche. Le fouet était monnaie courante, et en particulier celui du maître instructeur, Alanyl. Il se fit peu d’amis. En fait il apprit très vite à se défier de tout le monde. La trahison, les violences le durcirent. Il acquit bientôt une sale réputation, celle d’un jeune drow farouche..

Un jour qu’il revenait de son entraînement il tomba sur un des drows de la maisonnée, Lethodoyr. Ce male ne lui avait jusqu’ici qu’inspiré mépris de par sa faiblesse. Il était plus chétif que les autres et était d’une pâleur mortelle. Mais ce jour là, il remarqua quelque chose de curieux. Tapi dans le coin du bâtiment, Pharaun regardait discrètement Lethodoyr. Celui ci se croyant à l’écart psalmodiait lentement, d’une voix grave.. Une aura commença à se dessiner et d’un coup la silhouette du drow devint floue.

- Tiens, tiens... Ceci expliquerait peut être pourquoi il est encore en vie.. Je devrais pouvoir tirer avantage de ceci..
S’avançant au grand jour il héla Lethodoyr
- Ho la ! On se connaît, nous sommes de la même maisonnée, cria t-il

Le jeune apprenti mage se retourna soudain et l’aura disparut aussitôt. L’air sardonique de Pharaun en disait long sur ce qu’il avait vu. Mal à l’aise, car il venait de reconnaître le jeune guerrier farouche, il déclara d’une voix rauque :
- Très bien que veux-tu en échange de ton silence ?
- On va pouvoir s’arranger. Je suis sur que tes talents pourront nous être mutuellement utiles. Je ne m’intéresse pas à la magie, et toi pas aux arts de la guerre apparemment.
- Intéressante remarque l’ami..
- Concluons une alliance
- Qu’est ce que j’y gagne ?
- La vie ? et éventuellement plus ..Les alliés sont utiles

C’est ainsi que se conclut un arrangement entre les deux drows. Contre sa discrétion, Pharaun venait de se mettre à disposition un atout.. La magie peut toujours s’avérer utile. La vie lui donna raison. Ses talents au combat ainsi que l’appui dont il disposait auprès de sa sœur lui promettaient un bel avenir. L’instructeur commença à craindre pour son poste. Oh pas immédiatement bien sur mais il était du genre à anticiper les choses. Il s’acharna donc sur Pharaun, le fouettant pour les plus insignifiantes erreurs. Un jour particulièrement difficile, Pharaun sortit du casernement en sang et en fureur. Il alla trouver Lethodoyr

- Il est temps d honorer notre alliance..
- Tiens ? et comment donc ?
- L’instructeur.. je veux le tuer. Je suis fort mais je ne pense pas y parvenir sans aide
- Moi ? mais je ne sais pas manier les armes !
- Tssss. Tu m’as compris…tu pratiques la magie… Fais m’en bénéficier et affaiblis le au possible..
- C’est risqué.. mais je marche.. à une condition…
- Laquelle ?
- Laisse moi le cadavre..

Ce fut le premier sourire de la journée.. Un peu plus tard, ils suivirent l’instructeur.. Celui ci aimait les ruelles sombres, où on pouvait trouver certains plaisirs…Ce soir là il trouva autre chose. Quand il tomba en face de Pharaun, il eut un rire cruel, voyant sa victoire acquise… Pas besoin de paroles.. Les choses étaient limpides. L’instructeur se lança à l’assaut avec un rire retentissant. Il s’aperçut de son erreur quand il constata que ses mouvements étaient anormalement lents et que son adversaire était plus rapide que d’habitude. Du coin de l’œil il aperçut le mage, mais c’était trop tard, Pharaun était déjà sur lui. Le combat fut rude cependant : les feintes et les coups fusaient. L’instructeur et Pharaun étaient en sang, mais ce dernier avait l’avantage. Alors qu’il paraît un coup avec son épée, celui ci vit l’ouverture et plongea sa lame dans l’aine de son adversaire, qui s’effondra.

Epuisé mais souriant, un cri de victoire aux lèvres, il regardait son compère le rejoindre. Instinctivement, il lui tendit la main :
- Frère ?
- Frère, répondit l’autre avec un rictus de mort. N’oublie pas ta promesse pour le corps
- Sans problème. il est à toi

La rumeur ne tarda pas à venir aux oreilles de la maisonnée. Sa sœur vint alors le trouver
- Mon frère, tu t’es fait remarquer
- C’était lui ou moi ma sœur. On ne va quand même pas me reprocher le meurtre de ce pouilleux ?
- Hmmm s’il était maître instructeur ici c’est qu il avait certains appuis... Je vais te proposer une chose.. Je vais t’aider
- Tiens ? un acte de compassion ?
- Nullement.. Cela servira mes intérêts. Tes talents vont nous servir

C’est ainsi que Pharaun fut muté dans une école spéciale de la maisonnée, chargée de former les protecteurs des prêtresses, les chevaliers noirs. L’instructeur était bien évidemment un membre de cet ordre, un vrai monstre de sadisme et de cruauté..

Pharaun y vécut un enfer…mais il survécut. Il apprit d’abord bien sur à renforcer ses talents guerriers. On lui enseigna aussi la torture mais à quel prix.. Le précepte local était que pour appliquer la souffrance il fallait déjà la connaître. Il apprit la dévotion des chevaliers noirs envers leurs prêtresses, leur folie au combat aussi.

Parallèlement il suivait d’un œil la carrière de son ami. Celui ci fut enfin remarqué pour ses talents de mage et fut confié au mage de la maisonnée

Les deux drows progressaient ainsi chacun dans leur domaine. Pharaun se taillait une belle petite réputation de guerrier sournois et fanatique. Il apprit à se servir du poison et commença à pratiquer certains rites des chevaliers noirs.

Vint un jour où la matrone les convoqua. Ce jour la les deux « frères » se crurent condamnés. Une convocation chez la matrone pour de males était souvent synonyme d’issue fatale..

Elle leur apprit qu’elle cherchait un moyen d’asseoir son pouvoir politique par rapport aux autres maisons. Et que pour cela il lui fallait un coup d’éclat..Et quoi de mieux que de semer la mort sur le peuple de la surface au nom de la maison Ty’Llothir ? Quoi de mieux que de piller leurs richesses et de les ramener en Ombreterre ?

Pharaun et son compagnon partirent donc le cœur léger vers la surface. Ils atterrirent au nord de Féerune et découvrirent avec horreur la lumière du jour. Celle ci leur brûlait les yeux. Mais le coin était relativement sombre cependant et ils en profitèrent. Ils mirent plusieurs longs mois à s’habituer aux conditions de vie de la surface. Et même après ils étaient considérablement gênés. Ils masquèrent leur apparence et vécurent ainsi plusieurs mois, s’acclimatant peu à peu. Quand ils se trouvèrent prêts, ils firent leurs paquetages et partirent vers leur destin…vers la petite bourgade d’Aelor
Revenir en haut Aller en bas
Miltiades
Miltiades, paladin de Tyr
Miltiades

Nombre de messages : 551
Localisation : En train de chatier le mal
Date d'inscription : 16/12/2005

BG de Pharaun Ty'Llothyr Empty
MessageSujet: Re: BG de Pharaun Ty'Llothyr   BG de Pharaun Ty'Llothyr EmptyLun 20 Fév - 21:50

Ton BG est validé.

Attention toutefois de ne pas oublier que les drows sont persécutés à la surface.
De plus, je tiens à préciser que la magie cléricale des drows ne fonctionne quasiment pas à la surface.
A vous d'en tenir compte.

_________________
BG de Pharaun Ty'Llothyr Selene7gh
Revenir en haut Aller en bas
https://aelor.actifforum.com/index.forum
 
BG de Pharaun Ty'Llothyr
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aelor :: Archives :: Partie scribe :: BG validés-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser